L’initiative populaire sur les sites hospitaliers a été lancée en 2014 en réaction à la fermeture du service de maternité à Riggisberg. L’initiative vise à inscrire dans une loi spéciale les six sites principaux et les huit sites régionaux des hôpitaux publics du canton de Berne qu’une stabilisation de l’offre de prestations. Après huit ans, le Conseil-exécutif doit faire rapport au Grand Conseil sur l’évolution du réseau de soins hospitaliers.

Les sites hospitaliers régionaux doivent assurer une couverture globale des besoins en soins hospitaliers de base comprenant un service des urgences accessible 24h sur 24h, ainsi que des prestations dans les domaines spécialisés suivants : médecine interne, chirurgie et gynécologie/obstétrique, dans la mesure où ces prestations étaient proposées jusqu’à présent. Les services de maternité de Riggisberg et de Zweisimmen, de même que le service des urgences à Langnau doivent être rouverts et exploités pendant au moins huit ans.

Site NON à l’initiative populaire sur les sites hospitalieres (Link)